La recherche d’un état d’unité peut ne pas avoir de place dans notre vie de tous les jours. Comme une spiritualité lointaine qui ne nous concernerait pas. Pourtant, la plupart d’entre nous souhaite vivre en harmonie. Pour certains cette aspiration se situe au niveau de leur environnement relationnel proche : famille, amis, travail. Pour d’autres, c’est un besoin qui englobe l’humanité. Pour d’autres encore, il embrasse tout le vivant. De mon point de vue, la quête d’unité est essentielle, que l’on soit dans un cheminement spirituel ou que l’on souhaite simplement un état de bien-être, qu’il soit personnel ou collectif.

L’unité imposée à notre environnement

Si on regarde l’état de la planète, des relations humaines, le degré de bonheur dans la vie des gens, notre rapport à la nature, aux animaux… nous pouvons nous demander comment se fait-il que nous vivions autant de conflits, à tous les niveaux, en désirant si fortement la paix ? Avez-vous déjà eu l’impression que c’est à cause des êtres qui vous entourent que vous n’êtes pas bien ? Qu’il suffirait qu’ils ne soient pas là ou qu’ils se comportent autrement pour que vous alliez mieux ? Nous voulons vivre en paix et nous croyons que si notre environnement était harmonieux nous serions en paix. Nous cherchons alors, par tous les moyens, à créer cette harmonie autour de nous. Et pour cela nous entrons en guerre contre tout ce que nous percevons comme pas harmonieux. Cette pulsion interne à vouloir détruire, éradiquer tout ce que trouble l’idée que nous nous faisons de l’harmonie est à l’origine de beaucoup de guerres. Force est de constater que cette façon de faire, en direction de l’extérieur, ne donne pas les résultats que nous attendons.

Pourquoi rechercher l’état d’unité en nous ?

Nous avons appris à entrer en relation avec la réalité à partir d’une perception de séparation entre l’intérieur et l’extérieur. Quand nous voulons créer ou transformer quelque chose dans notre vie nous avons appris à transformer l’extérieur. Et puis il est tellement moins douloureux pour nous que le problème soit à l’extérieur et non en nous ! Si nous souhaitons vivre dans une planète où la paix, la fraternité, l’entre-aide, la collaboration existent nous devons partir de nous-mêmes, créons d’abord la paix en soi avant de pouvoir la manifester à l’extérieur.

L’unité intérieure

L’état d’unité est un état de non séparation. Quand nous expérimentons l’unité, nous avons cette sensation de faire un avec tout, notre perception de nous-mêmes s’estompe, nous vivons la joie profonde. Créer l’unité en soi demande d’amener la paix dans tous les espaces de qui nous sommes. Vivre l’unité est amener tous les aspects de qui nous sommes à la fréquence de l’amour. Par contre, à chaque fois que nous vivons un conflit interne une séparation se crée en nous. Ces combats intérieurs sont multiples, mais nous sommes tellement habitués aux conflits que très souvent nous avons du mal à les percevoir et de ce fait nous croyons être en paix.

Nous entretenons la séparation :

À chaque fois que nous nous jugeons, nous comparons, n’aimons pas quelque chose en nous, ressentons la honte, l’infériorité… À chaque fois que nous luttons contre la réalité, cette lutte se manifeste par de l’énervement, stress… face à des situations que nous considérons devraient être autrement que ce qu’elles sont ou de personnes que nous pensons auraient dû agir différemment de ce qu’elles ont fait. A chaque fois que des parties de nous entrent en lutte, en conflit.

Comment créer l’unité en nous ?

Observez ce qu’une situation, intention, pensée, rencontre, décision… déclenche dans votre corps, émotions, mental. Est-ce que vous observez des désagréments dans votre corps ? Des pensées tournent en boucle dans votre tête ? Vivez-vous des mouvements émotionnels ? Quoi que vous perceviez n’entrez pas dans le combat, le rejet, la honte… Pour vivre l’unité intérieure nous devons avoir un regard qui unit au lieu de séparer. Trouvons plutôt l’opportunité que la situation nous offre. L’état d’unité nous fait pleinement entrer en relation avec la vie à partir d’un état d’accueil et de souplesse. Il nous amène à expérimenter toute la richesse, l’abondance de la vie. Il nous permet de nous épanouir, de grandir, de nous réaliser, d’entretenir des relations saines, sources de joie, avec tout ce qui nous entoure. Coral Jardon Paru dans Strada  LE GUIDE BIEN ÊTRE
Coach en développement personnel en Auvergne, coach à distance et soins énergétiques La quête d’unité